mercredi 29 juin 2016

Y comme "Yes !"



Interjection prononcée d'une voix forte et accompagnée d'un mouvement de l'avant-bras, poing fermé, de haut en bas. Annonce une intense satisfaction, même si elle peut être de courte durée. Se manifeste notamment lorsque, au détour d'une page, dans le énième registre consulté, apparaît soudain l'acte de baptême, de mariage ou de sépulture tant espéré.

… Ou lorsque je déchiffre, non sans difficulté, un contrat de mariage rédigé par un notaire bigourdan au XVIIe siècle.

… Lorsque Thierry Sabot a la gentillesse de signaler un article de mon blog dans sa Gazette du vendredi, ce qui est déjà arrivé à plusieurs reprises.

… Lorsque les archives départementales des Hautes-Pyrénées mettent enfin en ligne d'autres éléments que le cadastre et les recensements de population et en profitent pour améliorer la présentation de leur portail.

… Lorsque j'ouvre, non sans émotion, le dossier de mon grand-père paternel aux Archives de la RATP, que j'y découvre une photographie, des documents de sa main ainsi qu'une lettre rédigée par son épouse.

… Lorsque, au détour d'une page dans L'Indépendant des Basses-Pyrénées daté du 12 septembre 1870, j'en apprends soudain davantage sur la blessure de mon arrière-grand-père Achille Maitreau.

… Lorsque je déniche, dans l'une de mes librairies préférées, un ouvrage sur la Normandie au XIXe siècle.

… Ou lorsque j'accède au Dictionnaire des élèves architectes de l'Ecole des Beaux-Arts, que j'y trouve le dossier d'un de mes grands-oncles, que je rédige un billet sur le sujet et que deux de ses petites-filles me contactent pour que nous fassions enfin connaissance.


Je pourrais ainsi allonger, au risque de vous lasser, la liste des menus plaisirs que me procure, semaine après semaine, la généalogie. C'est d'ailleurs ce que j'ai tenté de vous narrer durant tout ce mois de juin, au gré de mon humeur. Point final demain avec la lettre Z.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après approbation.