lundi 27 mars 2017

Du marché de l'art à l'histoire familiale

Je suis récemment allée au Musée Maillol pour y découvrir l'exposition consacrée au marchand d'art Paul Rosenberg et j'en suis ressortie avec le livre qui l'a inspirée(1).


Quel rapport avec la généalogie, me direz-vous ? Eh bien, disons que l'ouvrage d'Anne Sinclair illustre parfaitement les rapports parfois compliqués que nous entretenons avec nos proches ancêtres. L'envie de se démarquer, de se tourner vers l'avenir plutôt que vers le passé, d'en finir avec les anecdotes mille fois entendues… jusqu'au jour où un détail nous fait changer d'avis.

Pour Anne Sinclair, l'élément déclencheur survient lors d'une démarche à première vue anodine : le renouvellement de sa carte d'identité. L'employé lui demande si ses quatre grands-parents sont Français, faisant ainsi écho, sans même s'en rendre compte, à une période de sinistre mémoire.

Et c'est ainsi que la journaliste entame une démarche que connaissent nombre de généalogistes amateurs : plongée dans les cartons où s'entassent les papiers hâtivement rassemblés à l'occasion d'un décès et jamais ouverts depuis lors, tri des archives familiales (courriers, factures, photos…), visite des lieux où ont vécu ses grands-parents maternels, visionnage d'archives d'actualités, lecture de livres et de journaux pour mieux appréhender le contexte de l'époque, consultation de la documentation de divers musées… bref, une recherche méthodiquement menée.

Anne Sinclair constate au passage l'inexactitude de quelques légendes familiales, découvre d'inévitables secrets de famille et évoque des souvenirs d'enfance, visites à Mougins chez Picasso ou séjours à New-York chez son grand-père. Avec une pointe d'humour, parfois : "Si j'étais journaliste, j'en ferais peut-être un livre…", conclut-elle.

Un exemple attrayant, pour ceux qui envisagent d'écrire l'histoire de leur famille.



(1) Anne Sinclair, 21 rue La Boétie, Livre de Poche, 2012, 236 pages, ISBN 978-2-253-17331-1

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après approbation.